9h - 19h

Lun. - Sam.

Bruxelles

+32 (0)2 880 18 77

Wallonie

+32 (0)82 77 18 77

Assurance gratuite contre la perte de revenus en Wallonie

Assurance gratuite contre la perte de revenus en Wallonie

Nouvelles conditions d’octroi depuis le 1er mars 2019

Construire ou acquérir un logement concrétise souvent un rêve dans votre existence. Mais comment être sûr, quoi qu’il arrive, de pouvoir assumer les engagements financiers liés à votre emprunt hypothécaire ?

Le 1er mars 2019, un nouvel arrêté du Gouvernement wallon instaurant une assurance gratuite contre la perte de revenus pour cause de perte d’emploi ou d’incapacité de travail est entré en vigueur. Ce nouvel arrêté simplifie et élargit les conditions actuelles d’octroi de l’assurance gratuite contre la perte de revenus.

L’assurance contre la perte des revenus est une assurance souscrite, pour vous et à ses frais, par la Région wallonne auprès d’un organisme assureur. Elle permet le remboursement d’une partie de votre prêt hypothécaire si vous perdez votre emploi (perte totale et involontaire) ou si vous vous trouvez en incapacité totale de travail ou en disponibilité.

Cette assurance s’applique à tout citoyen qui contracte un prêt hypothécaire en vue d’acquérir ou de construire un logement destiné en ordre principal à l’habitation en Wallonie, et sous certaines conditions.

Qu’est-ce qui change ?

Concrètement, le nouvel arrêté simplifie et élargit les conditions actuelles d’octroi de cette assurance :

  • L’obligation de réaliser des travaux d’un certain montant pour pouvoir bénéficer de l’assurance est supprimée.
  • Le délai pour pouvoir introduire la demande est allongé : celle-ci peut désormais être introduite dans les 12 mois suivant la signature de l’acte de prêt hypothécaire, contre six mois auparavant.
  • Les plafonds d’intervention sont augmentés : le montant de l’intervention maximale annuelle passe de 6.200 euros à 9.000 euros par tranche annuelle d’assurance, avec un plafond maximal de 27.000 euros sur la période des huit années qui suivent la signature du prêt hypothécaire.

Toutes les informations telles que la notice explicative et les formulaires sont disponibles auprès du Département du Logement ou des info-conseils logement ainsi que sur le site du Département du Logement.

 

N’hésitez surtout pas à contacter une étude notariale pour plus de précisions.

 

Source: Fednot

Articles Similaires

Les visites de biens immobiliers à nouveau possibles à partir du 11 mai

Depuis le 4 mai, les mesures de confinement liées au coronavirus sont progressivement assouplies....

continuer la lecture

Plus besoin de se déplacer chez le notaire pour passer un acte grâce à la procuration digitale

Les citoyens ne devront plus se rendre physiquement dans une étude notariale pour passer un acte...

continuer la lecture

Option ou offre d’achat, quelle différence ?

L'OPTION d'achat Si vous cherchez à acheter un logement, vous en visiterez sans doute...

continuer la lecture